2.2 Ivry, une ville apaisée - Pour une ville verte

  1. Nous renforcerons les équipes de propreté et nous leur donnerons les moyens de faire leur
    travail. Nous les équiperons de bennes pour les ordures ménagères afin d’être indépendants et
    autonomes dans le ramassage des déchets en complément du dispositif déjà en place.
  2. Nous appliquerons des horaires de nettoyage et de ramassage plus adaptés. Aujourd’hui, les poubelles restent trop longtemps sur les trottoirs car les horaires sont trop amples. En clarifiant les heures, nous éviterons ainsi les fouilles quasi systématiques dans les poubelles. Une ville propre est indispensable pour garantir l’hygiène publique et lutter contre la prolifération des rats.
  3. Pour des raisons d’hygiène publique évidentes, nous serons intransigeants avec certains
    commerçants dont les conteneurs sont parfois de taille insuffisante par rapport à la quantité de
    déchets produits.
  4. Nous créerons des squares de qualité et sécurisés, notamment dans le quartier parisien. Nous offrirons ainsi  des espaces de détente et bien-être à toutes nos familles.
  5. Les jardins ouvriers d’Ivry sont une richesse communale, cependant il est dommage qu’il ne soit pas plus accessibles. Alors nous proposerons régulièrement des visites de ces lieux.
  6. Avec responsabilité et pragmatisme, nous sommes pour la reconstruction du SYCTOM, pour un site plus moderne, adapté à notre mode de consommation et plus respectueux de l’environnement. Néanmoins, il convient de diminuer la taille de la future unité de valorisation organique (UVO) qui ne correspond déjà plus aux besoins de notre société.
  7. Nous embellirons la ville avec des fleurs et nous viserons par la même occasion le label de ville fleurie. Pour cela, nous fleurirons les pieds d’arbres, nous installerons des bacs à fleurs sur les trottoirs, notamment à la place des potelets. Nous mettrons l’arbre au cœur
    de la ville en créant des «corridors verts», des lignes d’arbres sur les grandes artères de circulation. Nous planterons aussi systématiquement des arbres sur chaque nouvelle rue créée. Nous valoriserons le concours annuel des balcons fleuris.
  8. Nous développerons des espaces dédiés aux chiens, comme des pieds d’arbres clos. Par la
    même occasion, nous sanctionnerons plus durement les incivilités des propriétaires de chiens.
  9. Nous veillerons à être exemplaires en matière de consommation énergétique, pour réduire
    l’empreinte carbone de nos réalisations (bâtiments à énergie positive et l’éclairage public à LED). Les panneaux d’avertissement des passages piétons fonctionneront désormais à l’énergie solaire.
  10. Nous développerons des parcs arborés et naturels afin d’offrir de véritables espaces de verdure dans différents quartiers de la ville. Nous installerons un éco-pâturage urbain dans le Parc des Cormailles ou dans le parc du Fort pour que les enfants aient un contact régulier avec les animaux de la ferme. L’Ile-de-France recommande 10m² par habitant d’espace vert, Ivry-sur-Seine en est loin. Nous nous engageons à préserver la biodiversité en renforçant la gestion différenciée des
    espaces verts ivryens et l’usage de composteurs. Nous utiliserons des produits naturels y compris pour les terrains de sport ou le cimetière.