3.3 Ivry, une ville d’ambition - Pour tous les goûts culturels

  1. Nous développerons les activités de la médiathèque : organisation de conférences, d’ateliers d’écriture,… à destination de tous les publics.
  1. Nous créerons une artothèque, bibliothèque d’œuvres d’art enrichie régulièrement
    qui mettra à disposition de tous les Ivryens des œuvres originales prêtées aux habitants
    de la ville, aux écoles, aux associations, aux entreprises, aux collectivités,… comme une bibliothèque prête des livres. Ainsi, tous les Ivryens pourront avoir accès à l’art et nous abattrons le plafond de verre que constitue une culture réputée trop élitiste. L’artothèque soutiendra les artistes vivants, qui sont une richesse pour Ivry. Nombre d’entre eux travaillent dans notre ville et il sera intéressant de les intégrer plus intimement à la vie des Ivryens, en organisant des rencontres, des médiations à leurs œuvres,…
  2. Nous proposerons la candidature d’Ivry-sur-Seine au projet MUSE de la Réunion des
    Musées nationaux
    . Il s’agit d’une expérience inédite pour «découvrir et expérimenter l’art». Son objectif est de concevoir des expositions virtuelles d’œuvres nationales inaccessibles pour le plus grand nombre. Initier à l’art et au patrimoine les jeunes et les moins jeunes est un enjeu majeur
    d’intégration et de transmission par la culture. Pour tous ceux qui n’ont pas accès aux musées,
    ceux-ci viennent à eux.
  3. L’offre culturelle à Ivry est forte et pléthorique. Cependant, elle est aujourd’hui trop ciblée : l’art contemporain et les «cultures du monde» y sont particulièrement mis en valeur. Il convient
    d’élargir cette offre à un panorama plus « classique ». Nous lancerons donc une réflexion sur une culture pour tous afin d’élargir l’offre culturelle à tous les pans d’histoire et à toutes les cultures. Dans un même temps, nous proposerons une médiation culturelle plus forte envers tous les publics, en les accueillant lors d’événements populaires.
  4. Nous mettrons en œuvre un projet d’un centre de documentation et de recherche sur le
    Communisme
    qui organisera des expositions, des colloques, des rencontres de spécialistes en
    collaboration avec les centres de recherche universitaires.
  5. Nous valoriserons le patrimoine architectural de notre commune en évitant qu’il soit isolé au milieu du béton. Par exemple, le Moulin d’Ivry est enfermé dans un réseau trop dense d’immeubles sans unité ni esthétique.
  6. Nous développerons une application sur smartphone pour distinguer et recenser le patrimoine communal. Cela permettra aux Ivryens et aux visiteurs de découvrir des trésors connus ou insoupçonnés (la maison au 118 avenue Casanova, le Fort d’Ivry, les anneaux de la porte d’Ivry,…). Avec cette même application, on pourra avoir un accès aux archives de la ville et découvrir des lieux qui n’existent plus (Château d’Ivry, Hôpital Docteur Esquirol, Usines Philips, etc…). Ceux-ci pourront revivre grâce à la réalité virtuelle et augmentée.