STOP aux mortiers et feux d'artifices sauvages !

STOP aux mortiers et feux d’artifices sauvages !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Monsieur Le Maire, faudra-t-il un drame pour qu’enfin vous soyez à la hauteur de la situation ?
Le soir du 13 juillet, je circulais avenue Paul Vaillant Couturier lorsque des tirs de mortiers atterrissent au milieu du carrefour avec la rue Lénine… et explosent ! Les poubelles étaient d’ailleurs déjà calcinées au milieu du carrefour empêchant la circulation et laissant automobilistes et piétons sous le feu des projectiles.
Ces tirs auraient pu blesser quelqu’un si ce n’est plus. Ce sont des criminels à venir et personne ne peut l’ignorer. Si les explosifs étaient entrés dans une voiture par la fenêtre ouverte, le drame aurait été bel et bien là. Sans être un oiseau de mauvais augure, il est certain que cela arrivera tôt ou tard.
Où serez-vous ce jour-là ? Pourquoi depuis deux mois les tirs de mortiers toujours plus nombreux sévissent à Ivry et nulle part ailleurs ? Est-ce le fruit du hasard où simplement parce qu’à Ivry tout est permis ?
La police était bien là ce soir : une seule voiture, 4 agents au milieu d’une trentaine de jeunes inconscients. Je ne nous vous entends pas les soutenir alors qu’ils exercent leurs missions face à une situation intolérable et perdue d’avance.
Renforcer la présence de médiateurs jusqu’à 23h et interdire la vente d’objets pyrotechniques sont de la poudre aux yeux. Cet arrêté municipal, vos mesures, sont tout bonnement inutiles, et vous le savez.
Alors aujourd’hui, la situation devient insupportable et inconcevable. Votre silence et votre aveuglement face à ce qu’il se passe révèle votre niveau d’inconscience et d’incompétence particulièrement dangereux pour Ivry et les Ivryens.
Jusqu’à quand allez vous refuser de voir la réalité en face ? Quand serez-vous à la hauteur de la fonction de Maire qui vous incombe ? Quand prendrez-vous enfin des mesures à la hauteur des circonstances ? Attendez-vous qu’il y ait un mort ? Un enfant d’Ivry tué ? Allez-vous continuer à minimiser les faits et à rejeter sans cesse la faute sur les autres ?
En responsabilité, je vous demande d’intervenir, de faire une déclaration officielle, de soutenir la Police et de prendre des mesures fortes avec le passage par un couvre-feu si nécessaire. Il en va de la sécurité de vos administrés.
Vous êtes extrêmement nombreux à m’interpeller suite aux différents feu d’artifices sauvages qui se produisent chaque soir à Ivry, dans plusieurs quartiers.
Comme Beaucoup d’entre vous je m’étonne de l’absence d’intervention du Maire sur ce sujet. Ces incivilités perturbent les nuits des Ivryens. Il n’est pas tolérable que de tels agissements deviennent récurrents. Plus grave encore, ils sont perpétrés pour la plupart par des mineurs.
Où sont les parents ? Où se fournissent-ils ? 
Pourtant,  le Maire, nouvellement réélu, s’exprime mais pas sur sa ville ! Le premier acte de son mandat est un communiqué sur… l’arrestation d’un franco-palestinien en Israël. Comme durant le précèdent mandat, l’actualité locale est reléguée au second rang !
Alors oui Monsieur Le Maire, quoi que vous en pensiez, nous continuerons de penser aux Ivryens et de défendre leur quotidien plutôt que de parler de géopolitique en permanence. Il y a suffisamment de sujets à Ivry pour ne pas s’y intéresser.
Nous demandons donc au Maire, premier magistrat d’Ivry, ainsi qu’au commissaire, de mettre tous les moyens nécessaires à leur disposition, pour faire cesser ces troubles.
Enfin, nous réitérons notre souhait de la création d’une police municipale à Ivry-sur-Seine.
Cette police permettra d’améliorer le cadre de vie, de soulager la police nationale dans ses missions prioritaires et d’assurer la sécurité des Ivryens.
En effet, les explosions se font juste sous les fenêtres des habitants. Cette situation est dangereuse et préoccupante.
Contrairement à ce que beaucoup disent sur les réseaux, ce n’est pas aux habitants de se faire justice eux même et de lancer une guerre civile. Il est du rôle de la police d’assurer le calme et la sécurité dans un Etat de droit. De même, ce pouvoir de police appartient au Maire en vertu de l’article 2212-1 et -2 du CGCT. Un arrêté municipal de couvre feu doit être pris afin de faire arrêter ces nuisances répétées.
Nous sommes conscients de l’effort demandé aux policiers nationaux. Nous nous tenons bien entendu à la disposition des autorités pour aider à retrouver le calme et une certaine sérénité.
Toujours à votre écoute !
Sébastien BOUILLAUD
Président du mouvement Ivry Autrement
Conseiller municipal d’opposition à Ivry

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *